34 ans. Blonde. Naturelle. Charmante et culottée.

Vous avez vu « Qui a tué Bambi », le film de Gilles Marchand sorti en 2003 ? Le rôle de l’infirmière naïve qui craint le méchant Dr Philipp (alias Laurent Lucas), c’est elle. Non ? Alors vous l’avez sans doute aperçu en 2004 dans « Poids léger » de Jean-Pierre Améris ? Elle y incarne Claire, la sœur du boxeur (Nicolas Duvauchelle).

 

Vous ne l’avez pas vu non plus ? Cela ne sert à rien de s’essouffler. Sophie Quinton tourne pourtant depuis plus de dix ans, il est temps de vous mettre à jour !

Fille d’agriculteurs, Sophie Quinton prépare au lycée à Cherbourg un bac option théâtre. Elle rêve de cinéma et intègre très vite une petite troupe de théâtre de rue. Après un bac option art dramatique, Miss Quinton tourne son dans premier court-métrage en 2000, « Dimanche », sous la direction d’Emmanuel Finkiel dans le cadre de l’opération « Talents Cannes de l’Adami ». Elle se fait remarquée grâce à deux autres courts de Gérald Hustache-Mathieu, « Peau de vache » (César du court métrage en 2003) pour lequel elle reçoit le prix d’interprétation au Festival de Clermont-Ferrand, et « La Chatte andalouse ».

Pour la première fois, elle est en haut de l’affiche avec « Qui a tué Bambi » (Nominée au César du Meilleur espoir féminin en 2004) qui la révèle au grand public. Sophie Quinton retrouve Gérald Hustache-Mathieu en 2005 pour « Avril », puis en 2007 elle tourne auprès de Miel van Hoogenbemt « Miss Montigny » et ensuite avec Safy Nebbou dans « l’Empreinte de l’Ange » en 2008.

Courrez la découvrir en starlette franc-comtoise décolorée, dans « Poupoupidou », (quatrième collaboration avec Gérald Hustache-Mathieu), sur les écrans depuis le 12 janvier 2011.

 

Pour ne plus l’oublier.

Géraldine