11 fleurs 

film chinois réalisé par Wang Xiaoshuai


« Hitchcock et l’Art, Coïncidences fatales » était l’exposition de Beaubourg qui a fait vibrer un certain nombre de personnes il y a quelques années…
Il me reste ce livre, saisissant, à lire ou re-lire, dans lequel chaque page est une découverte des nouvelles facettes du cinéaste si inspiré par l’art.

 

On se souvient des images de ses films, un bec d’oiseau ressemblant à une vulve glabre ou la blonde emblématique et ses lèvres rouges renvoyant aux yeux des tableaux d’Odilon Redon….

On ne ce lasse pas de l’univers génial de cet artiste et on fonce acheter ce livre.

Fleurs de tempête
de Philippe Guillou
chez Gallimard

 


HITCHCOCK ET L'ART, COÏNCIDENCES FATALES