Abd al Malik

Se sont les mots qui le font avancer. Dans « L’Islam au secours de la République », le nouveau livre d’Abd Al Malik sorti fin octobre chez Flammarion, ce qui intéresse le slameur érudit est de parler de parcours singuliers, de personnages fictionnés afin de mieux comprendre, dans un récit à mi-chemin entre la fable et le roman, notre société qui change. Voilà une démarche artistique qui rejoint un geste politique. Sans doute le geste politique qu’il a voulu entamer avec son premier long métrage tiré de son livre autobiographique « Qu’Allah bénisse la France » (Albin Michel, 2004), produit par Les Films du Kiosque et par Gibraltar Films, tourné l’été dernier et dont il a aussi composé la B.O. Un Film dont on attend impatiemment la sortie sur les écrans, l’année prochaine.

"L'Islam au secours de la République" d'Abd Al Malik