concept-spatiale-1960

 

Après Bill Viola au Grand Palais, Moebius à Montrouge ou Charles de Meaux à Beaubourg, c’est un artiste italien, né en Argentine en 1899, Lucio Fontana qui nous montre les liens qui se tissent imperceptiblement entre art et cinéma.

Figure de proue du mouvement spatialiste qui s’est imprégné de l’espace et de la lumière au début de la conquête spatiale, influencé par les cavités mystérieuses de la Lune, Fontana a sculpté ce qui s’apparente de façon à la fois troublante et évidente aux œufs des Xénomorphes que le Capitaine Ripley découvre en 2122 sur une planète inconnue.

La ballade dans les couloirs clos du Palais de Tokyo s’achève sur la vision inquiétante d’un de ces œufs ouvert. A suivre…

 

Rétrospective Lucio Fontana du 25 avril au 24 août 2014 au Musée d’Art Moderne de Paris