Un petit tour hier au Grand Palais. puis à la petite foire de slick. Du monde mais pas trop, j’ai le temps de flâner à la découverte d’artistes qui s’ inspirent du cinéma. En voici quelques uns.

Roni Horn (1995) Portrait of an image (with Isabelle Huppert) 2005. Roni Horn est américaine. Elle a exposé dans de nombreuses institutions parmi les plus importantes en Europe et aux US. Depuis plusieurs années, elle developpe un travail sur le portrait et le double qui sont des motifs récurrents dans son travail.

IMG_3378

IMG_3381

Sarah Morris est Américano-Britannique. Très influencée par le pop-art, notamment de l’oeuvre d’Andy Warhol, ses premiers grands tableaux évoquent l’architecture et la psychologie des milieux urbains, mis en valeur par l’abstrait et la géométrie. Sarah Morris film aussi sa ville, pour ensuite en extraire des lignes géométriques. La plupart des ses oeuvres peintes ont commencés par un film. Elle en a tourné une dizaine.

IMG_3383

Allen Ruppersberg « Three Américan Collectors/Collections : Life Magazine 2014. Son travail se fonde principalement sur une approche critique des médias et de la société de consommation. Installations, performances, peintures, vidéos, un artiste américain complet.

IMG_3385

A slick, « The good fellow » de Gregory Forstner. Né au Cameroun d’un père autrichien et d’une mère Française, Grégory s’est construit une mythologie personnelle avec ses héros et ses anti-héros. Un John Wayne très inspiré…

IMG_3388