IMG_3670

Simon Roussin, c’est un grand gars avec un sacré talent.
Vous avez peut-être vu son trait dans « Le Tigre », un drôle de magazine dans lequel il publiait déjà dans la rubrique « Souvenirs de Cinéma ». Vous l’avez peut-être découvert en achetant l’une de ses bandes dessinées ou son dernier livre jeunesse.
Il est facile a reconnaître, Simon Roussin. Il dessine toutes ses planches aux feutres.

Illustrateur et dessinateur, diplômé des Arts Décoratifs en 2011 (seulement !) son inspiration lui vient tout droit des récits d’aventure qu’il lisait dans les vieilles BD de son père, « des trucs un peu désuets » comme il dit. Le feutre apporte quelque chose de naïf, de brut et ses couleurs vives ne passent pas inaperçues.

Ici, deux petits livres en sérigraphie déjà collectors. Simon Roussin donne la parole à deux acteurs de cinéma qu’on aime, Steve Mc Queen et Jean-Pierre Marielle…

«  Je suis Jean-Pierre Marielle, l’acteur. Voilà. C’est tout. » sont les quelques mots prononcés par Jean-Pierre dans la première page du livre. On est tout de suite fixé, Marielle est là, tellement vrai, tellement juste ! Quelques pages plus loin, Simon Roussin représente l’acteur qui approche lentement sa main d’un beau cul. Un bel hommage aux Galettes de Pont-Aven tourné en 1975 par Joël Séria.
Il faut s’amuser à chercher les liens entre les planches de Simon Roussin et la filmographie de Marielle. Idem pour le « Steve Mc Queen » dont le texte est en anglais. Ludique et beau.

Simon Roussin est l’auteur entre-autre de Robin Hood, aux éditions L’employé du Moi (2010), Lemon Jefferson et la grande aventure, aux éditions 2024 (2011) et Les Aventuriers aux éditions Magnani (2012). Heartbreak Valley et Le bandit au colt d’or – Magnani. (2013-2014).

Géraldine

Steve Mc Queen et Jean-Pierre Marielle de Simon Roussin