Le cinéma était historiquement constitué d’une grande salle unique en amphithéâtre avant d’être agrandi et structuré en cinq salles indépendantes. Le groupe MK2 reprend la salle en 1986 qui devient le MK2 Odéon, un cinéma proposant une programmation classique couplée à celle d’art et essai des salles proches du MK2 Hautefeuille dans le 6ème.

Après votre séance, suivez les pas de Lililabo et remontez vers la rue des Quatre Vents ( un vrai titre de film Japonais !). Marchez jusqu’au n°3 et entrez déjeuner chez « Kilali » (étincelle en japonais). Un salon de thé qui change radicalement des « sushis » pris sur le pouce et cuisinés par des chinois. Lililabo est une pro des tables japonaises. Et celle-ci fait partie des top ! Laissez vous tenter par un « Shaké Tama-Don », un riz recouvert d’œuf et de saumon : un vrai délice ! Une fois le ventre plein, revenez un peu sur vos pas jusqu’à la rue de Buci au n°2. Un petit détour littéraire chez Taschen : un mélange de librairie et de galerie d’art. L’endroit idéal pour dénicher un beau livre de cinéma ! En vitrine « Marylin » de André Dienes.

C’est déjà le goûter ? Foncez chez « It Milk » au 15 rue de l’Ancienne Comédie, c’est le moment de déguster un frozen Yoghurt bio ! Miam.
Géraldine